Les joueurs de cartes – Acte II

<< Les joueurs de cartes – Acte I

 

La nuit porte conseil.. Et je me levais ce matin là, avec plus de certitudes que d’interrogations.

La veille au soir, notre partie de carte avec nos amis avait été très érotique, pour autant, nous ne jouions pas au streap-poker ! Ah.. ça serait une belle idée pour poursuivre notre aventure !

Mes certitudes tenaient donc au fait que nos amis avaient pris autant de plaisir que nous à « ce jeu » un peu particulier. Ils étaient aussi excités que nous, cela se sentait dans leur voix, dans les mots qu’ils employaient, dans leurs façons de se tenir..

En me remémorant la scène de la veille, je revois Sandrine, enlever sensuellement son gilet, Greg, son mari, lui dégrafer son soutien-gorge pour qu’elle se sente plus à l’aise, ses tétons pointant vers nous comme une invitation..

Je le revois, lui, une main sous la table, bougeant légèrement, comme si il se caressait.

 

J’étais donc persuadée, en me levant, que nous avions passé une étape dans notre relation, et que les bons moments passés ensemble jusque là pouvaient se transformer légèrement, et devenir plus sensuels, plus érotiques, plus sexuels..

A voir comment allait se dérouler notre partie de carte de ce soir ? À moins que l’on ne « dérape » avant, que le désir ne soit trop grand ?

Brad et moi, nous nous installâmes dans le salon, un café à la main, le sourire aux lèvres. Je n’étais vêtue que de mon short et d’un débardeur, et mon mari simplement de son caleçon de nuit.

Notre conversation tourna autour de notre soirée de la veille, et j’osais lui demander comment il avait ressenti les choses.

Brad se rapprocha de moi, m’embrassa doucement et posa une main sur ma cuisse. Son désir commençait à monter à nouveau, alors qu’il m’expliquait combien la soirée l’avait excité, combien il avait envie de moi, de Sandrine, de nous voir toutes les deux nous amuser..

 

Nous n’avons pas l’habitude des soirées libertines, et n’avons encore jamais essayé l’échangisme. Bien sur, nous en avions déjà parlé, mais n’étions jamais passé à l’acte.

Je compris qu’il avait autant envie que moi que l’on aille plus loin avec nos amis. Je lui avouais mon attirance pour Greg, mais aussi mon désir de le voir faire l’amour à Sandrine.. Ce doit être mon côté un peu voyeuse !

Alors que notre conversation se poursuivait et que nos mains s’attardaient de plus en plus sur le corps de l’autre, nos amis sortirent de leur chambre, peu vêtus, et le sourire aux lèvres.

Sandrine ne portait qu’une nuisette en satin noir, laissant entrevoir sa poitrine, ses jambes, et sa culotte, en tissu transparent, noire aussi, et bordée de dentelle..

Greg, quant à lui, avait passé un pantalon léger et restait torse nu. Je me demandais si il avait revêtu quelque chose sous son pantalon.

Nous passâmes donc à table pour le petit-déjeuner. Ils semblaient avoir autant d’interrogations que nous, autant de désir de poursuivre cette expérience..
Greg me regardait avec insistance, les yeux gourmands.
Sandrine, quant à elle, caressa délicatement la nuque de mon mari, en passant pour aller s’assoir. Tout cela nous promettait une belle journée !

Nous passâmes la journée en promenade, le temps s’y prêtant à merveille. Etrangement, c’est très naturellement que nous échangions les couples, Brad donnant la main à Sandrine, et Greg me prenant dans ses bras, puis mon mari revenant vers moi, m’embrassant langoureusement.

Nous étions pratiquement seuls dans le village que nous visitions, la chaleur faisant rester les gens dans les maisons..

Au détour d’un chemin, nous trouvâmes une fontaine. L’eau y était fraiche, quel bonheur avec ce soleil et cette chaleur !!! Et commença une partie d’arrosage où nous nous sommes retrouvés tous les 4, trempés de haut en bas.

Femme sensuelle habillée de blanc - photo offerte par Babes.com

Sandrine, habillée de blanc, ne cachait plus rien, ses fesses rebondies étaient à nues, son string en dentelle lui allait à merveille !

Brad et Greg pouvaient se rincer l’oeil, mais j’avoue en avoir profité aussi.. Tout son corps m’attirait, j’avais envie de l’aider à enlever ses vêtements pour qu’ils sèchent, de la couvrir de mes bras pour la cacher des regards des rares promeneurs, de lécher son corps tout mouillé..

Mais déjà, Brad et Greg s’approchaient d’elle, une serviette à la main (qu’on avait heureusement mis dans le coffre de la voiture) pour qu’elle puisse se sécher. Ils l’aidèrent à enlever ses vêtements, caressant au passage ses fesses, ses seins, ses hanches, puis elle se couvrit de la serviette, comme si nous revenions de la piscine.

Nous décidâmes de rentrer à la maison, afin de passer des vêtements secs, et de faire une petite partie de carte avant le repas du soir..

 

Les joueurs de cartes – Acte III

Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Les joueurs de cartes – Acte II

  1. Pingback:Les joueurs de cartes – Acte I - Jolie coquine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>