Julie (et Tony) aux pays des merveilles – Partie 5

<< Partie 4

 

– un défi ? Quoi comme défi ?
– le premier de nous deux qui arrive à la décongeler !!

Je failli m’étouffer avec mon Mojito et en crachais une bonne partie.

– PARDON ??!!
– Ben quoi ça ne te tente pas ? Moi, j’essaierais bien, me dit-elle tout calmement en sirotant son verre
Couple en discussion - photo offerte par DDF– Toi avec une fille ?? Mais qu’est ce qui t’arrive ma puce ?
– Ce que j’ai ?? 28 ans et l’envie de mordre la vie à pleines dents. Regarde Rachel, 26 ans, divorcée et deux enfants. Tu trouves ça génial comme vie ?!
– T’as pas tort là dessus.
– donc j’ai décidé de me lâcher et en particulier sur le sexe. Tu vas pas t’en plaindre quand même ?!
– Moi ? Ça risque pas, tu es transformée et tu es resplendissante.
– Bon alors que penses-tu de mon idée de défi ? Partant ou pas ?
– Laisse-moi réfléchir….humm…bien sûr que je suis partant !!!
– Super mon amour. Je n’en attendais pas moins de toi.
– Et si on pimentait un peu la chose ?
– C’est à dire ?
– un gage à celui qui arrive deuxième.
– tu m’intéresses là !! Et quel serait-il ?
– si je gagne, j’aimerais te voir te faire prendre par un inconnu que j’aurais choisi.
Couple se caressant - photo offerte par DDF– ok, et si c’est moi qui gagne je veux me faire prendre par au moins DEUX inconnus que j’AURAIS choisis et toi tu auras le droit de regarder mais surtout pas de te toucher.
– Gourmande, va. LOL. Mais ok pour moi.
– Tape là chéri. Humm rien que d’y penser, je suis toute mouillée.
– Et moi, je crois que j’ai une excroissance dans le pantalon.

Elle releva sa robe sur ses hanches, écarta les cuisses, son minou était luisant d’excitation et me dit en me lançant un regard plein de désir et me dit :
– viens me voir mon gros chat, ta chatte t’attend

Et le reste de la soirée et de la nuit fut torride.
Demain commencera notre défi…

 

Dans le même temps, Marc était rentré dans son bungalow.

Il ouvrit la baie vitrée et s’arrêta net. Isabelle était assise à l’attendre sur le canapé, les bras croisés et le regard furieux. Elle portait une tenue de plongée sans manche et un bas de maillot de bain. La fermeture était légèrement ouverte pour laisser deviner le haut de sa poitrine.
Il n’avait pas eu le temps de passer sous la douche et était encore couvert de sueur et une odeur mêlée de sueur et de sexe envahit la pièce.

– Je peux savoir où tu étais et qu’est ce que tu as fait pour etre dans un état pareil, lui demanda-t-elle sur un ton égal.
– euh…ben….je suis allé rendre une petite visite à nos jeunes voisins… mais t’étais pas censée être partie faire de la plongée avec les autres ?
– ah si, j’y suis allée, tu vois bien ma tenue, mais j’en suis revenue !!!! Je peux vraiment pas te faire confiance, espèce d’obsédé. T’as pas pu t’empêcher de la baiser.

Elle se leva d’un bond et se dirigea vers Marc. Elle leva la main, Marc resta impassible. Mais au lieu de lui mettre une claque magistrale, elle baissa sa main et vint caresser la poitrine poilue de son mari.

– et ca t’excite ca que je sois un obsédé, n’est ce pas ma chérie ?
– tu sais bien que oui, ca me rend folle de savoir que tu en as baisé une autre. Elle est comment alors la p’tite Julie ? lui demanda-t-elle tout en continuant à passer ses doigts dans les poils encore tout poisseux des ébats récents.
– Une vraie petite salope qui adore le sexe et qui en redemande. Mais attend tu connais pas la meilleure ?!
Jolie rousse se caressant les seins - photo offerte par DDF– Dis moi tout, lui dit-elle tout en baissant petit à petit la fermeture de sa combinaison d’une main et caressant le torse de son homme.
– ben au début je la mattais juste derrière la haie et j’allais traverser pour lui faire mon numéro habituel mais son mec est revenu à ce moment là. J’étais vert mais bon j’ai bien fait de rester à jouer les voyeurs…
– ah oui ? pourquoi ? allez raconte…
– ils ont commencé à faire l’amour et ont senti qu’ils étaient regardés. Il faudra d’ailleurs que je fasse gaffe les prochaines fois…
– depuis le temps que je te le dis que tu n’es pas discret, sourit-elle
– oui ben sur ce coup là j’ai bien fait de pas être discret, ils m’ont appelé pour me joindre à eux.
– Naaaan, tu déconnes !!!! Vous vous l’êtes faite à deux ?????? Mais tu sais que tu m’excites encore plus là, lui dit-elle en ouvrant totalement sa combi, l’écartant, laissant découvrir une poitrine lourde mais ferme et en pincant un de ses tétons pour le faire darder. Et alors c’était comment ? Elle a aimé ?
– tu m’étonnes qu’elle a aimé. Elle a pris deux fois ma queue dans sa bouche, je lui ai fait le coup de la langue-serpent dans sa petite chatte toute trempée et on a fini par la prendre en sandwich. Elle n’arrêtait plus de jouir, cette petite salope. La seule chose que je regrette un peu, c’est qu’elle n’ait pas tes gros seins. Les siens sont un peu petit mais très réactifs par contre.
– hummm, je sens que je mouille grave.

Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>