Au bord du lac – Acte 2

<<  Au bord du lac – Acte 1

J’avais encore envie de lui, mais les yeux protégés par ses lunettes de soleil, allongé à plat ventre, la tête dans ses bras, il semblait se reposer ou dormir peut-être.. Je pouvais le regarder un peu mieux encore, ses fesses musclées étaient bien dessinées sous son caleçon, ses mollets étaient durs comme.. son pénis tout à l’heure (c’est la première idée qui m’est venue ;) ). Je l’entendis me murmurer de lui faire un massage…

 

Je m’asseyais sur ses fesses, l’eau ruisselant encore sur ma peau, mes cheveux perlant sur son dos, lui, frémissant à chaque goutte d’eau qui touchait le touchait. Mes mains entamèrent un massage le long de sa colonne vertébrale. Sa peau était douce, mes mains glissaient sur lui, de son cou jusqu’à ses reins, lentement, un peu comme le balai que nous avions fait à l’instant dans l’eau.

A chaque fois que mes mains se rejoignaient sur ses reins, je profitais pour m’appuyer un peu sur lui, et frotter ma culotte contre son caleçon, mon clitoris attendant cette caresse pour accroître encore mon désir. Dans un chuchotement, il « m’ordonna » de retirer mon bas de maillot de bain.

Je regardais autour de nous mais personne ne s’était approché de la plage, seuls les retraités et leur chien étaient à l’ombre, à bien 500m de nous. Je m’exécutais donc, me retrouvant ainsi vêtue de mon seul haut de maillot de bain, qui ne couvrait pas grand chose..

Baisée sur la plage - vidéo offerte par Babes

 

Il se retourna sur le dos, et je pus constater qu'il bandait à nouveau, une érection très honorable, et qui me promettait un beau moment de jouissance ! Mais il n'en avait pas décidé ainsi.. Il me fit m'asseoir sur sa tête, et commença un cunnilingus comme jamais je n'en avais eu ! Sa langue savait parfaitement où se nicher entre mes lèvres, exécutait de merveilleux petits à coups, et ses doigts prirent la direction de mon vagin. Mon désir monta en flèche, ses doigts me pénétraient rapidement et sa langue s'occupait de mon clitoris. Dans un gémissement, un orgasme terrible arriva, me submergea. Il continuait pourtant comme si de rien n'était, mais ma tête tournait, c'était trop fort, j'en avais le souffle coupé !

Je me laissais tomber près de lui, m'allongeant contre lui, le temps de comprendre ce qui m'était arrivé. Mais il s'allongea aussitôt sur moi, baissant son caleçon. Il écarta mes jambes pour guider son pénis et me pénétrer violemment. Rien à voir avec notre danse dans l'eau de tout à l'heure. Ses va-et-vient étaient rapides, ses coups de reins donnés avec force, comme pour aller au plus profond de moi. J'avais du mal à retenir les petits cris de plaisir qu'il m'arrachait à chaque coup de reins. Je voyais son visage souriant, me scrutant comme pour me demander si j'aimais ce qu'il me faisait..

Oh que oui, j'aimais cela !! Nos corps étaient en harmonie, secoués par le même désir, le rythme de nos hanches était synchro. Je le vis sortir un petit bout de sa langue dans un sourire, alors qu'il ralentissait la cadence, sa pénétration étant plus douce, plus lente. Il se pencha un peu plus vers moi, pour découvrir mes seins et les mettre à nus. Sa langue entra en contact avec mon téton, me mordilla doucement, puis avec un peu plus d'insistance, pour finir par me lécher les seins avidement.

Mes mains se dirigèrent vers ses fesses, pour l'obliger à reprendre une cadence plus rapide,    sa bouche remonta jusqu'à mes lèvres, et nos langues se retrouvèrent. Je mouillais comme pas possible, et sa verge pourtant imposante glissait en moi sans accroc. Dans un râle étouffé par notre baiser, et quelques petits coups de reins saccadés, il se déversa en moi, pour la seconde fois en moins d'une heure. Couchés l'un à côté de l'autre,  lui, ayant remonté son caleçon et moi, encore nue, nous ne parlions plus, ne savant pas comment allaient tourner les choses.

Je m'étais promis de ne pas retomber amoureuse avant de ne m'être amusée, d'avoir profité de ma jeunesse, de mes années d'étudiante, d'avoir "essayé" plusieurs hommes, mais avec lui, quelle relation allions-nous pouvoir avoir ?

Milles questions restaient pour le moment sans réponse, parce que c'était lui, et pas un autre. J'ai cédé à une impulsion, j'en ai profité, j'ai eu du plaisir, beaucoup de plaisir, et lui aussi, il me semble.. Profitons juste de cet instant, il sera temps de voir ce que donne cette relation par la suite !

 

Au bord du lac - Acte 3  >>

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

2 réactions à Au bord du lac – Acte 2

  1. Pingback:Au bord du lac – Acte 1 - Jolie coquine

  2. Pingback:Au bord du lac – Acte 3 - Jolie coquine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>